Thinking about death shortens life


La Russie, c’est le dernier « far (w)est » occidental, où tout est possible, du meilleur comme du pire. Pays des extrêmes, de la superficialité et de la profondeur, c’est la « comedia del arte » version slave. Alors quand une bande de jeunes surfeurs russes débarque à Bali en direct depuis barjoland, et bien ça donne ça…

думать о смерти сокращает жизнь!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :