Archive pour tang

Grease, fat sound, rock and (not enough) surfing: Wheels & Waves 2014!

Posted in Art, Dream, Event, Photo with tags , , , , , on 16 juin 2014 by Olivier

ww2014

Quand on aime le bruit et la fureur (oui, ok, c’est un petit détournement Faulknérien) et bien on ne peut qu’aimer le Wheels & Waves. Le seul regret, lorsque en plus on est  surfeur, il reste une légère frustration côté waves. Mais bon, l’intensité du plaisir purement mécanique fait oublier l’appel de la cire, vite remplacé par l’amour de la graisse, du gros son et du rock. D’ailleurs, à ce sujet, j’ai enfin eu l’occasion de découvrir Brian Brent lors d’un concert rockabilly fulgurant…

Voici donc ma petite contribution à ce week end avec quelques shoots que vous trouverez en suivant ce lien. Et en fouillant un peu, vous trouverez bien quelques bouts de Tang, puisque je fus l’un des rares spécimens à me fourvoyer dans ce magnifique bronx sur quatre roues…

Publicités

With a Little bit of Tang Inside

Posted in video with tags , , on 21 juillet 2012 by Olivier

Back on this fabulous Wheels & Waves week end with the SouthSiders in Biarritz. If you watch well, you’ll find a little bit of Tang inside. :-)

Thx MiKa for the link. :-)

Je sais, c’est mal…

Posted in Autre, Rien à voir with tags , , , , , on 12 septembre 2009 by Olivier

On est en pleine période de mutation. Nous devenons green et c’est bien ! Je prône la déconsommation depuis longtemps maintenant. Mais il reste parfois quelques réminiscences du passé. C’est le cas avec ces engins qui font hurler ma conscience « durable » mais qui continuent à me fasciner. Je sais, c’est mal… J’adore la ligne des Tangs. J’adore la sonorité du 289 des Tangs. Et c’est encore pire lorsqu’il s’agit d’un Big Block… Il est temps que je remette en état ma vieille Tang 67 Coupe moi et que je fasse une bonne virée sur les côtes landaises avec le Compressor dans la cabine…

PS/Addendum : des fois ça peut être bien quand même, dans certaines situations exceptionnelles. La vidéo ci-dessous sonne un peu « ricain spirit », certes, mais les sourires donnent une idée du plaisir qu’on peut chopper avec ces machines infernales…

%d blogueurs aiment cette page :