Archives de socal

Craftsman? Yes, craftsman…

Posted in Dream, Shop, video with tags , , , , , , , on 19 février 2015 by Olivier

Premier épisode d’une série US sur les artisans. Oui, les artisans reviennent à la mode (ils sont hyper hype comme on pourrait dire en langage chébran). Et finalement, ce respect pour ceux qui travaillent avec leurs mains (et leur tête, bien sûr), me va plutôt bien. Il n’y a pas si longtemps, justement, j’évoquais avec un ami l’envie qui taraude de nombreux quadra/quinca/sexa à endosser le costume de Lester Burnham

Là, c’est Brent Ferris, un « trenta », qui fait l’objet de ce très beau portait de craftsman qui exerce à Imperial Beach, au plus près de la frontière mexicaine. Je note précieusement dans mon petit carnet l’adresse du bougre, et je ne manquerai pas d’aller me faire tailler la barbe quand j’irai trainer mes baskets dans le coin. Ahhhhh, SoCal forever!

http://instagram.com/goodtimesbarbershopsd/
http://instagram.com/b_ferris/

SoCal. Part. 1.

Posted in Dream, Fun, surfing, Trip with tags , , , , on 4 mai 2013 by Olivier

Sam_Olson_Doheny

(c) Sam Olson

Et bien voilà. Nous y sommes. L’épicentre de la culture surf. Alors par où commencer. Pour faire simple, puisque nous allons passer une bonne partie de notre temps à Lax, nous avons opté tout de suite pour le Sud… et ses spots. Petit tour pour commencer à Icons of Surf, où j’ai malheureusement loupé Fabrice, mais où j’ai pu apprécier une quantité de boards à tomber. Après cet intermède où j’avoue que j’ai failli sortir la CB, nous nous sommes replié sur Dana Point.

Moi, ce nom me faisait rêver. Je comprends pourquoi ce spot suscite tant de convoitise. Il y a là un petite vague quasiment parfaite et qui fonctionne tout simplement comme une machine à vague. Le hic, c’est que regarder des choses comme ça, au bord de l’eau, sans matos, c’est un peu comme être un ours qui regarde un pot de miel planqué derrière une clôture. Mais, mais, mais. Voilà que par le plus grand des hasards, une petite discussion au bord de l’eau aura tout changé. Brodie, fireman plus que sympathique, aura sans doute capté mes trépignements fébriles puisque sans tarder le voilà qui me propose la board de ses kids, une mousse 8 pieds passablement déglinguée mais faisant parfaitement office dans ces petites conditions d’un mètre glassy et juste perfect ! Du coup, me voilà à barboter dans une eau à 17°C (parfaite pour un ours équipé d’un seul boardshort), à causer famille et jobs avec Brodie, et à scorer de très très jolies vagues. Dreamland in action.

Day 2, direction Laguna où je n’avais pas mis les pieds depuis longtemps. Un Banzai Bowls en main, direction la playa. Et de nouveau trempette. Mais, mais, mais. Il se passe toujours des trucs. Me voilà barbotant dans des vagues glassy quand un surfeur s’approche un poil. Et moi qui plonge pour l’éviter et… Bingo. Une marmite en pleine tronche à toute berzingue. Et me voilà, et bien disons, un poil emmerdé avec le nez en compote, bien amoché et… Bref. Il m’aura fallu 10 bonnes minutes pour récupérer dans l’eau froide, m’assurer que j’avais toujours mes ratiches en place et stopper la fontaine nasale. :-)

Ni une ni deux, une vengeance s’imposait. Direction Dana encore une fois, où cette fois-ci j’ai trouvé la loc de boards, et j’ai opté pour cette petite gauche, le long de la digue, où j’ai procédé à une opération mobylette pendant deux heures. Non mais…

ps : pas relu. sorry pour les coquilles éventuelles. Je fais ça plus tard. :-)

 SoCal, again!

Posted in Art, Dream, Event, Matos, report, Shop, Trip with tags , , , on 27 avril 2013 by Olivier

Image

Back again. En fait, la Californie me manque en permanence. Lorsque j’y ai posé les pieds il y a plus de 20 ans maintenant, j’ai eu immédiatement le sentiment de pouvoir larguer mes valises et rester là. Tout simplement. La vie étant ce qu’elle est, il en fût autrement même si, je dois l’avouer, j’avais trouvé un substitut presque parfait dans le Pays Basque. Les similitudes sont tellement grandes ! Sud Ouest du pays, surf attitude, proximité forte avec la langue espagnole, vins, beauté incroyable de la mer… Bref, tout ça pour dire que je retourne enfin en Californie. Et cette fois ça sera la tournée de la culture surf, avec une navigation de Malibu jusqu’à San Onofre, et peux être même La Jolla puisque j’ai une gentille invitation à partager quelques vagues avec François, un ami Facebookien que j’espère bien rencontrer IRL !

Ce trip sera l’occasion de faire un peu la tournée des popotes avec la visite de nombreux shops et autres shapers. D’ailleurs, je remercie encore une fois Frank pour la mise en contact de ce matin avec la Team de Icons of Surf, et plus particulièrement Fabrice. Du coup, je pense pouvoir réaliser un joli reportage si j’ai assez de temps.

Car ce trip est aussi l’occasion d’assouvir un autre rêve, à savoir accéder enfin au mythique Adobe MAX, qui sera l’épicentre de la créativité à Los Angeles pour quelques jours. Et je serai en bonne compagnie puisque je partagerai quelques sessions (digitales cette fois ci) avec Geoffrey et Jonathan.

Bon, je fonce préparer ma valise.

Stay tuned!

%d blogueurs aiment cette page :