Archive pour pays basque

Basque Country. Log dreams.

Posted in Dream with tags , , on 17 février 2015 by Olivier

Ca pourra sembler assez surréaliste à certains mais ces quelques images expliquent assez bien pourquoi, il y a quelques années, j’ai mis en retrait ce qui constitue une « normalité » basée sur un plan de carrière et des revenus (relativement) confortables. C’est comme ça. Love at first sight comme on dit.

Maintenant, la vie n’est pas un long fleuve tranquille et rien n’est jamais acquis pour l’éternité. D’autres aventures s’ouvriront peut être un jour, proche ou pas, au Nord, au Sud, à l’Est ou, pourquoi pas, à l’Ouest. Rock and Roll!

Publicités

Homeland

Posted in Dream, video with tags on 6 novembre 2013 by Olivier

Un très bel hommage à ce pays particulièrement riche et profondément attachant. Back soon…

Wheels and Waves

Posted in Event, Fun, Matos with tags , on 3 avril 2012 by Olivier

Encore une bonne pioche de Frank, qui me « chat » ce matin avec un simple, « tu as vu cet event Wheels&Waves ?« . Après avoir penaudement répondu par la négative, je me suis mis en chasse de quelques informations sur la chose en question. Et là, un double Bingo, comme aurait pu le dire le colonel Hans Landa avec une forme de batardise non feinte. Alors, alors ? Et bien c’est simple comme un titre : des roues et des vagues. Si pour les vagues, le périmètre est vite fixé, il convient d’être un peu plus explicite sur l’aspect roues. Car il y a roues et roues. Là, en l’occurrence, on cause custom, on cause oldies, on cause moto, on cause big blocks… Du coup, mon sang ne faisant qu’un tour, j’ai proposé à ma source un trip oldies but goodies, basé sur un mix Tang 67 et longboards de collec sur le toit. Si tout va bien, il me restera deux places dans le glouton à pétrole. Après, il y a toujours moyen d’organiser une caravane pour un gros trip commun…

Pour toutes les informations pratiques, c’est par là que ça se passe.

Almost friends

Posted in Surf Session with tags , , on 22 août 2011 by Olivier

Deuxième session de la journée avec Mister Shokola, à la côte des Basques dans des conditions un peu plus musclées, mais un peu brouillonnes. Pour cette édition, j’ai embarqué la Lotus. Et c’est bien le côté positif de cette session car la Bing et moi progressons nettement au niveau relationnel. Je n’irais pas jusqu’à dire que la bête est totalement domptée mais… Bref, encore deux trois sessions et le tour est joué (enfin je pense).

Fathers & Sons 2011. We were there…

Posted in Compet, Dream, Event, Fun, Surf Session with tags , , on 13 juin 2011 by Olivier

Vous êtes au boulot en train de dérouler votre quotidien pendant que vous rêvez de faire autre chose, et puis un email tombe et vous colle la banane pour la journée. C’est un peu ce qui m’est arrivé la semaine dernière quand Gérald, de chez Hoalen, m’a gentiment proposé de participer à une compétition sur laquelle je lorgne depuis longtemps (et j’en profite pour remercier encore une fois Kami qui a rendu possible cette invitation). Il faut dire que le concept de Fathers & Sons est vraiment le truc rêvé quand, comme moi, on a la chance de pouvoir faire le crétin dans les vagues en famille. Du coup, Lancelot et moi avons chargé le transporteur et foncé samedi matin aux aurores à Cenitz, où s’est déroulé l’event.

Une fois sur place, après avoir fait connaissance avec le staff et salué quelques connaissances, nous avons agréablement glandé sur quelques transats puisque, nous le savions en partant, les vagues n’étaient pas au rendez-vous pour cette édition 2011. Ce qui n’a pas empêché quelques irreductibles de travailler l’existant en SUP (Xabi Lafitte toujours aussi énergiquement  impressionnant), en long ou en pirogue, sous la barre de Guy et de Fix.

Quand à nous, nous avons trempé les combis pour un relais de paddling dans la baie de Cenitz où nous sommes fièrement arrivés… dans le peloton de queue. Bref, nous avons passé une après midi à la cool, sans stress et en bonne compagnie, avant de retrouver tout ce beau monde pour une soirée BBQ relativement bien arrosée grâce à, entre autres, un punch dantesque rhum/piment/poivre/cannelle (merci Philippe et Gérald).

Ce qui différentie cette compétition, c’est bien son esprit bon enfant. La clef du succès de ce format tient essentiellement dans l’approche trans-générationnelle et le côté très familial, et donc particulièrement détendu. Etant sur place,  j’ai eu enfin l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le code génétique d’Hoalen via son boss Eric Cantineau. Ce qui m’a permis d’appréhender un peu mieux les rouages organisationnels de Fathers & Sons. Hoalen étant une entreprise naissante (de 5 ans), son board a fait le choix de rester calé sur un modèle entrepreneurial concentré, avec peu de décideurs, et où chacun assume de multiples fonctions (design, photos, mannequinat, business development manager…). Une entreprise familiale, en quelques sorte, loin du modèle « major » de ce secteur. Du coup, je comprends mieux les goulets d’étranglement autour de F&S. En tout cas, j’ai cru entendre à demi mots (sacré punch) que Fathers & Sons garderait tout son ADN familial malgré une volonté de structurer un peu plus la chose dans les éditions à venir… dans les limites du possible compte tenu de la spécificité de l’event (et je peux comprendre que la gestion de deux douzaines de binômes, dont certains à fort caractère, est déjà, en soi, un sacré challenge). Bref, à suivre en mode positif.

Quoi qu’il en soit, Lancelot et moi avons bien kiffé le fait de participer à ce joli event et d’avoir eu l’occasion d’en sentir l’esprit « from inside ». Encore un grand merci à Eric, Virginie, Gérald, Philippe et tous les autres pour ce grand bol de fun. Bon vent à tous et à une prochaine au pic ou ailleurs. Quand à toi Kami… :-)

Et un peu de musique pour finir avec cette jolie trouvaille de Frank….

Fathers & Sons 2011. We’ll be there…

Posted in Compet, Dream, Event, Fun with tags , on 8 juin 2011 by Olivier


Samedi… Joli report à venir en début de semaine prochaine sur cette journée qui promet d’être sympathique. Et je sais que même sans vagues elle le sera.

En attendant, un grand merci à Gérald et Kami.

Balinese training (or a sort of…)

Posted in Dream, Surf Session with tags , on 15 janvier 2011 by Olivier

Jusqu’à la dernière minute, je n’étais pas certain. Et puis à 5 heures du mat, une sorte d’impulsion soudaine m’a prestement tirée du lit. Et donc direction le Pays Basque avec en ligne de mire une session d’enfer sur les recommandations de Cat qui, la veille, semblait absolument certain de son coup. Arrivé sur zone vers 7h30, je décide de me plier au rituel de la tournée des quincailles. Premier stop à la côte des Basques où les lignes étaient étonnamment propres pour une marée basse.

Ensuite direction Bidart pour un check rapide et une surprise visuelle de tout premier niveau.

J’avoue que j’ai bien failli rester sur le spot mais tournée oblige, direction Parlo, déjà bien occupé…

Ensuite direction Lafiténia pour un coup d’oeil purement formel, mes lecteurs connaissant très bien mon aversion pour les droites (ok, c’est la résolution de l’année). Magnifique paysage et encore peu de monde à l’eau.

Et puis comme toujours, un arrêt obligatoire à Erromardie car on ne sait jamais. Et vlan, j’y suis resté. Du grand Erro (pas gros) quasi parfait avec un gauche presque interminable.

Alors session idéale ? Presque car peu de monde à l’eau, une température printanière, une eau presque chaude, des conditions sublimes. D’ailleurs, pour la première fois j’ai pu voir fonctionner l’extrême gauche du spot avec trois gaillards au pic. Et je peux affirmer que c’est réellement de la balle !

En conclusion, je suis définitivement un amoureux des cailloux. Et cette session de quatre heures fût en quelque sorte une préparation balinaise.

Et pour finir, un grand merci à Arnaud resté sur le bord de la plage à cause d’un RV de dernière minute. Et donc merci pour pour le shooting au moment du bottom turn…

PS : merci à toi Cat pour le conseil. Le trip valait plus que largement le coup. :-)

%d blogueurs aiment cette page :