Archive pour hendaye

Capbreton

Posted in Matos, Trip with tags , , , on 27 juillet 2010 by Olivier

Nous voilà installés pour deux semaines à Capbreton. Et ma foi, ces vacances ont commencé furieusement puisque le fish Barrel de Lancelot, un collector, à décidé de se faire la malle sur l’autoroute ! Il a donc fini sa vie en mille morceaux, sous les roues d’une caisse. Bon, nous ne sommes pas laissé abattre et nous avons fait la tournée des quincailles afin de voir ce qui pouvait faire office d’engin flottant de remplacement. Ce qui nous a donné l’occasion de passer revoir l’adorable Jeremy Smith. Et là, Lancelot est tombé sous le charme d’un truc que je qualifierai volontiers de cure dent tant les proportions de la choses sont à des années lumière de mon entendement. Après quelques essais (et un premier pet important qui impose une réparation), Lancelot adopte la bête. Je suis admiratif de la rapidité de ce swap… Mazette j’aimerai pouvoir en faire autant, mais niet, je reste planté sur le 9. D’ailleurs, je pars sous peu récupérer la « Wicked ». A suivre donc.

Publicités

Pâques au Pays Basque

Posted in Dream, Surf Session, video with tags , , , on 19 avril 2009 by Olivier

Nous avions prévu ce week end depuis un petit moment, et au moment de partir, les prévisions météo nous ont filé un petit doute. C’est vrai que le samedi n’a pas été fameux même si j’ai eu l’occasion de barboter avec Ricou à Hendaye, le seul spot exploitable du jour. Nous n’avons pas eu des grandes conditions avec un plan d’eau plutôt bordélique mais l’occasion était là… alors. Et puis c’est toujours sympa de se faire taxer toutes les vagues par Ricou ! Le lendemain, direction Cenix avec Lancelot où, pour le coup, les sessions étaient bien plus clean et plus consistantes (la vidéo ci dessus avec Parlo first puis Cenix). Mais c’est mardi matin que la plus grande surprise s’est produite avec des conditions incroyables à Bidart centre. Même si je suis arrivé un tantinet tard, le peu que j’en ai vu m’a laissé un big smile toute la semaine. Et pourtant je n’ai pas chopé une vague ! Mais les conditions étaient tellement belles (plan parfaitement glassy et grosses grosses séries entrantes) et quelques surfeurs au pic tellement bons que ca valait 100 fois le déplacement. En ce qui me concerne, le passage au 7,2 dans des conditions soutenues me demande encore du travail. Une question d’engagement sans aucun doute. Tout ca va se régler avec un peu de pratique. Ca tombe bien, les beaux jours arrivent !

%d blogueurs aiment cette page :