Archive for the Soirée Category

Going North

Posted in Event, longboard, Matos, Shop, Soirée, Surf Session with tags , , , on 14 octobre 2012 by Olivier

Depuis plus d’un an je suis attentivement le travail de Thomas Bexon, shaper et surfeur australien plus que talentueux dont j’ai parlé à de multiples reprises ici. Etant en France, hébergé par la team de chez UWL, il semblait évident pour moi d’aller y faire un saut pour rencontrer le personnage. Malheureusement, le monde aidant et un timing serré (deux heures de routes pour rentrer) ne m’auront pas permis de tailler une bavette avec le sieur en question. Next time ! J’ai néanmoins pu capturer quelques clichés sur place et noter la présence d’une production locale, encore à l’état brut, de toute beauté. Une bête noire apparemment non répertoriée au catalogue officiel de Thomas.

So Thomas, if you plan a trip in Bordeaux these days…

J’aime bcp ce petit logo. :-)

L’autre bonne surprise de la journée fut sans conteste une session remarquable compte tenu de la météorologie ambiante. Sur les conseils de Stb (qui se reconnaitra), j’ai eu l’occasion de tester un nouveau spot dont j’avais beaucoup entendu parler. Pour être franc, j’y suis allé sans grand espoir de transformation (et, par chance, je ne devais pas être le seul puisque le spot était quasiment désert). Résultat : une session de plus de deux heures dans du glassy de 70 cm avec une gauche purement incroyable. Je comprends mieux désormais pourquoi le mot « magic » revient souvent dans les propos de mon conseiller !

My Duct Tape

Posted in Compet, Dream, Event, Soirée, Trip, video with tags , , , , , , , , on 7 octobre 2012 by Olivier

J’ai attendu ce week end du 28 octobre septembre avec impatience. Car les tentations étaient nombreuses et variées entre le Pays basque et les Landes Sud. Avec à la clef des esprits bien différents. Short ou long, il fallait bien choisir, mes dons d’ubiquité étant, en ce moment, un tantinet limités. Question d’esprit. Et voilà ce qui m’a sans doute fait trancher sans trop d’hésitation pour l’option Long, bien plus en phase, et tu le comprends certainement Ô lecteur de ce blog, avec ma perception du surf (non que j’ai quoi que ce soit contre les « shorteux », mais les compets de l’ASP c’est un peu comme les course de F1 : tu vois passer les trucs en quelques secondes, de façon certe impressionnante, et puis à la fin c’est toujours le même qui gagne). Bref, j’ai tracé directement pour Biarritz où les sirènes du Joel Tudor Duct Tape Invitational chantaient bien mieux à mes oreilles.

Tout a commencé le vendredi après midi à Biscarrosse où, après un départ un peu tardif de Bordeaux, je me suis dit qu’un stop était obligatoire sur le spot  sous peine de passer à côté des belles conditions du moment. Et ma foi je n’ai pas eu tord puisque les bancs de sables du coin m’ont rarement offert des conditions aussi parfaites, quasi balinaises. Après un break réparateur dans le coeur des Landes, direction Biarritz à 5h du mat’ afin d’être certain de trouver une gache sur le parking de la Côte des Basques, opération délicate si il en est et chanceuse pour le coup. Le moins fun : un temps pourri et des conditions bien moins agréables que la veille. Finalement cette pause forcée aura été bénéfique puisqu’elle m’aura donné l’occasion de retrouver Frank (dans un Surfing nouvelle version plutôt agréable), qui aura été un guide fantastique lors de ces 48 heures et vecteur de belles rencontres (JJ Wessels, Andy Nieblas, James Parry, Donnicka Elbertse…) qui m’auront plongé dans un mood totalement californien.

Car il faut bien avouer que la troupe qui a oeuvré durant ce Duct Tape avait quelques relents de je ne sais quoi de surf spirit beatnik soixanthuitard. Une vie débraillée, alcoolisée (que de bouteilles de pinard !) ou plus, et tout en douceur… affichée du moins. Donc des gens très accessibles, souriants, sympathiques et rêveurs. Il ne m’en fallait pas plus…

Et pourtant j’ai eu plus, puisque j’ai enfin pu rencontrer IRL quelques amis facebookiens, dont Jean François, le king de la culture 60’s avec qui je partage pas mal de choses… :-)

Last but not least, côté matos j’ai eu l’occasion de découvrir quelques perles comme par exemple cette magnifique Gato Heroi qui sied derrière un Alex Knost attentif sur la photo d’ouverture. Ami lecteur, si tu regardes attentivement tu découvriras une board d’un shape fulgurant de beauté, taillée dans un pain dont la latte centrale est tout juste incroyable (regarde bien !). Et puis un petit tour chez Wallako m’aura permis de mesurer la grande classe des boards Kookboxx, que nombre de surfeurs de la compet avaient la chance de rider… et de casser pour certains ! Un de ces jours il faudra que je pose les pieds la dessus moi.

That’s all folks.

Ci dessous une nouvelle édition « Director’s cut » de mon clip du week end dernier avec quelques plans supplémentaires. Enjoy.

Et le reste des shoots du week end ici… où là pour les Facebookeux.

Crazy

Posted in Compet, Event, Fun, Musique, Soirée, video with tags , , , , on 18 juin 2012 by Olivier

Tout était propice à l’évasion. Et avec densité s’il vous plait. Là, je crois définitivement que le mode Snatch s’impose de lui même. Après avoir rempli le ventre du glouton à pétrole, nous voilà parti samedi matin à la première heure en direction des 100 Marches à Biarritz pour retrouver les dingos de Wheels & Waves. Première claque option bruit et fureur au milieu d’une horde de riders. Magnifique et envoutant. De vrais princes de la pince, du boulon, et du triturage de taule… tout en puissance.

Le soir venu, autre claque, toujours avec les Riders en question, pour un concert avec les Magnetix, que je ne connaissais pas. Et voilà deux Bordelais du sexe opposé qui fusionnent gentiment sur scène dans un rock saturé, minimaliste et graisseux, lui à la guitare, et elle à la batterie. Ceux qui ont encore dans des cartons à la cave (pour les moins assidus) ou sur leurs étagères (pour les plus tenaces) les albums de Suicide et de Chrome comprendrons. Et la preuve est là !

Lendemain matin au lever du soleil, le rendez vous était pris avec Mister Shokola pour une session à la Côte des Basques. Session marquée par des conditions parfaites où la Lotus a eu l’occasion de pleinement s’exprimer. Sans compter à la sortie la superbe banane de Mr Shokola au volant de la Tang…

Ensuite direction Cenitz pour une salutation rapide à l’équipe Hoalen, en pleine compétition Fathers & Sons, que j’espère bien pouvoir refaire l’année prochaine. En espérant que les conditions seront similaires à cette année.

Matinée parfaitement achevée avec Ninefeet autour d’une mousse en mode transat. Thx Mister…

Et pour clore ce week end en mode speed, retrouvailles plus au Nord avec les futurs balinais pour un picnic suivi d’une mise à l’eau torride en mode jus / barre grasse / fracassage de tête dans les bombasses / sortie en shorebeak destructeur, les bras en nouilles et la combi typée sac de sable…

Bon, la prochaine fois on fait quoi ?

Girls, girls, girls

Posted in Art, Compet, Dream, Event, longboard, Musique, Soirée with tags , on 9 juillet 2011 by Olivier

Pour les filles, c’est LA semaine. Celle qui leur est (presque) exclusivement dédiée. Nan, je ne parle pas du truc à paillette qui combine jetset, chevilles modèle elephantiasis, postures anorexiques et melons surdimensionnés, mais bien de la compet qui a lieu à Biarritz. Si elle ne sont pas mannequins (certaines mériteraient de l’être d’ailleurs), elles sont les océanides qui surfent les plus beaux spots du monde avec une grâce rare. Du coup, cher ami surfeur, si tu veux te taper une bonne dose de bonne humeur, en te rinçant l’oeil avec un peu de culture « surf art » (à quoi tu pensais d’autre, hein ?) et que tu veux te remplir les oreilles, c’est bien là que tu devras être la semaine prochaine.

Roma!

Posted in Fun, Soirée with tags on 27 juin 2010 by Olivier

Cette année, ambiance « Deux heures moins le quart avant JC » au 51. Du coup, la soirée avait VRAIMENT le look and feel d’une bonne soirée romaine d’il y a deux millénaires (si on fait exception de l’intrusion des iPhone 4, des GF1, des Canon EOS et autres sono…). Bref, une soirée assez dingue avec, notamment, un concours de costume en règle et une descente d’escalier en folie…

Pour les détails, un clic sur l’image ci-dessus…

Another party @ Kami’s place

Posted in Art, Fun, Soirée with tags , , on 21 mai 2010 by Olivier

Une nouvelle saison de soirées chez Kami a commencé hier soir. Plein de choses au programme, encore une fois. Tout d’abord, une expo de boards vintages avec quelques superbes modèles. Personnellement, j’ai purement et simplement flashé sur une « Plastic Fantastic Sufboards »… Ensuite, expo de peinture du collectif Flowfeeling avec des tableaux minimalistes peints sur des caissettes de bois. Une série a retenue mon attention car très proche des dessins de Robert Crumb (pour les connaisseurs et adorateurs du Chat de Fat Freddy). Le tout fut copieusement arrosé par un boeuf musical d’origine certifiée Mark Billam-Walker.

Bref, encore une bonne soirée organisée par Kami et Lorène. Et ce n’est pas fini puisque, alors que je suis en train de finaliser cette note, mon téléscripteur m’indique que de nouvelles surprises sont à venir. Et franchement, là, c’est juste dingue. Mais chut… une surprise reste une surprise.

4 year old…

Posted in Event, Fun, Matos, Musique, Soirée, video on 8 avril 2010 by Olivier

Je profite d’un petit moment de répit dans cette semaine agitée pour revenir sur la soirée spéciale « 4 ans de Barrel ». Et je dois bien avouer que pour un petiot de 4 ans, ça a pas mal déménagé puisque le maître des lieux nous avait concocté un bon paquet de surprises. Tout d’abord, sous l’impulsion de Séverine, nous avons eu le droit à une superbe photographie de famille, avec au finish une belle brochette de Barell en vue (votre serviteur y est présent afin de présenter un collector Barrel dont Lancelot est l’heureux propriétaire).

Puis son venus les Vapor Central. Et là attention ! Ce groupe minimaliste (guitariste, bassiste, batteur) nous a propulsé dans un son groovy funky de première classe. Franchement, ces gars là ont non seulement assuré (avec une mention toute particulière pour le guitariste qui est simplement redoutable) mais en plus ils sont carrément sympas. Bref, si vous entendez parler de ces trois là, allez jeter une oreille sans aucune arrière pensée.

Après une saucisses party en bonne et due forme (accompagnée de quelques rasades de punch maison), nous sommes tous partis durant 45 minutes avec le film surf de Lionel Sarran, avec qui j’ai eu l’occasion de discuter et qui m’a pas mal éclairé sur les prises de vues en mode EOS. La chose n’a pas l’air aussi simple qu’il y parait… A suivre.

Puis rebelotte avec les Vapor Central toujours plus déchaînés (avec notamment une reprise vraiment top de Hendrix). Bref, une vraiment bonne soirée qui m’aura permis de rencontrer plein de monde avec en perspective quelques sorties surf…

Un grand merci Alex !

ps : j’avais prévu un petit montage vidéo, mais par manque de temps ça sera pour une autre fois.

%d blogueurs aiment cette page :