Craftsman? Yes, craftsman…


Premier épisode d’une série US sur les artisans. Oui, les artisans reviennent à la mode (ils sont hyper hype comme on pourrait dire en langage chébran). Et finalement, ce respect pour ceux qui travaillent avec leurs mains (et leur tête, bien sûr), me va plutôt bien. Il n’y a pas si longtemps, justement, j’évoquais avec un ami l’envie qui taraude de nombreux quadra/quinca/sexa à endosser le costume de Lester Burnham

Là, c’est Brent Ferris, un « trenta », qui fait l’objet de ce très beau portait de craftsman qui exerce à Imperial Beach, au plus près de la frontière mexicaine. Je note précieusement dans mon petit carnet l’adresse du bougre, et je ne manquerai pas d’aller me faire tailler la barbe quand j’irai trainer mes baskets dans le coin. Ahhhhh, SoCal forever!

http://instagram.com/goodtimesbarbershopsd/
http://instagram.com/b_ferris/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :