Too much this time


En fait, j’aurais juré que ça devait être un bon plan. J’ai donc embarqué Lancelot direction le grand Nord pour tenter une session peinarde alors que le reste de la côte, jusqu’à la frontière espagnole, faisait figure d’un vaste champ de mine. Arrivés au Gurp, et bien ma foi, ce n’était pas aussi tranquille que prévu. A un moment, nous avons tout de  même cru voir une passe se dessiner un peu plus au Nord de la mise à l’eau… et nous avons tenté. Sans succès. On a mangé de la barre et du jus pendant une grosse demi heure avant de jeter l’éponge. Retour à la caisse où nous avons croisé Mr Bolly (Cat, il te passe le bonjour) qui nous fait un petit topo de la situation au pic : gros et méchant… Donc pas de regrets finalement. Alors nous avons rangé le matos et profité d’une température printanière pour aller chasser quelques champignons. Et là, petite cueillette miraculeuse. :-)

ps : celui là, il est là juste pour la couleur, bien plus belle que celle des bolets… :-)

(envie afrobeat en ce moment)

2 Réponses to “Too much this time”

  1. Mais tu ne souffles jamais…
    Et tu trouves la bolinette cendrée !!! en mode furtif…le salopio…
    Bon et bien je bosse mais ils annoncent un week de folyyyyyyy
    go to suuuuuuurf…
    tchaooo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :