50 (extended)


C’est fait. Je rentre désormais officiellement dans la catégorie des quinqua. Mais cette transition s’est réalisée d’une manière parfaitement agréable, et ce sur plusieurs niveaux. Mode snatch ? Quelques barrels à Capbreton, une épopée épique lors d’une course après un agneau (et autres amuse gueules et breuvages), un badigeonnage en règle de la bête suivi de quelques heures à tourner la broche, un concert privé revigorant, des amis partout et des présents absolument et définitivement incroyables. Je suis sorti de cette histoire plané, dérivé, imbibé, casqué (il me semble que la photo ci dessus est suffisamment explicite) et… noseridé. Je n’ai même pas de mots pour exprimer la chose.

Je remercie donc tous les amis qui m’ont accompagné lors de ce week end exceptionnel, qu’ils aient été avec moi au fin fond des Landes ou présents en pensée pure. Encore un grand grand grand merci à tous !

ps : et pour tous ceux qui me l’ont demandée, la playlist de début de soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :