Some girls have it…


Je ne connaissais pas Cori Schumacher. Il faut dire que ne suis pas particulièrement un adepte du rayon célébrité, même si il s’agit d’une championne de longboard. Mais là, je viens de tomber sur un article au sujet de la demoiselle (merci surf-prévention pour l’info et la source).  Il se trouve qu’elle vient de décliner sa présence à l’ASP Tour 2011. Pourquoi ? A cause de la Chine. Non pas parce qu’un sombre atelier de confection a piqué les derniers modèles de son sponsor. Non. La dame en question râle et boycott pour des raisons bien plus justes. Bien plus humanistes. En substance, voici ce qu’elle nous dit :

« J’émets de profondes réserves politiques et morales à participer à un quelconque événement qui pourrait profiter à un pays qui s’engage activement dans la violation des Droits de l’Homme, et plus spécifiquement des Droits de la Femme. La recherche par l’ASP l’année dernière de sites de compétitions possibles en Chine et la première compétition ASP officielle en Chine ont fait suite à une importante audience au Congrès américain sur la politique de « l’enfant unique » en Chine, une politique entérinée par le gouvernement chinois qui entraîne des infanticides de nouveau-nés de sexe féminin, l’esclavage sexuel, des stérilisations et des avortements forcés… »

Respect. L’engagement, en surf, ça n’est pas qu’au moment du take-off. Et j’aime ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :