Road trip to Kerala


« London ad exec Tom Birmingham set off in November in search of adventure on the Southwest Indian coastline. »… Voici comment débute un papier paru il y a peu dans Drift. Et, aussi incroyable que ça puisse paraître, voilà donc notre histoire indienne qui continue au travers de l’expérience de Tom Birmingham, auteur de l’article en question, et qui, sans dévoiler les mystères du trip, laisse entendre que le surf indien existe bel et bien. Pour les amateurs d’aventures non balisées, of course. Ah, La Morris, les falaises de Varkala, les rickshaws, les côcoteraies : que des bons souvenirs.

Et du coup je fais un peu de pub pour un autre surfari

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :