Balinese training (or a sort of…)


Jusqu’à la dernière minute, je n’étais pas certain. Et puis à 5 heures du mat, une sorte d’impulsion soudaine m’a prestement tirée du lit. Et donc direction le Pays Basque avec en ligne de mire une session d’enfer sur les recommandations de Cat qui, la veille, semblait absolument certain de son coup. Arrivé sur zone vers 7h30, je décide de me plier au rituel de la tournée des quincailles. Premier stop à la côte des Basques où les lignes étaient étonnamment propres pour une marée basse.

Ensuite direction Bidart pour un check rapide et une surprise visuelle de tout premier niveau.

J’avoue que j’ai bien failli rester sur le spot mais tournée oblige, direction Parlo, déjà bien occupé…

Ensuite direction Lafiténia pour un coup d’oeil purement formel, mes lecteurs connaissant très bien mon aversion pour les droites (ok, c’est la résolution de l’année). Magnifique paysage et encore peu de monde à l’eau.

Et puis comme toujours, un arrêt obligatoire à Erromardie car on ne sait jamais. Et vlan, j’y suis resté. Du grand Erro (pas gros) quasi parfait avec un gauche presque interminable.

Alors session idéale ? Presque car peu de monde à l’eau, une température printanière, une eau presque chaude, des conditions sublimes. D’ailleurs, pour la première fois j’ai pu voir fonctionner l’extrême gauche du spot avec trois gaillards au pic. Et je peux affirmer que c’est réellement de la balle !

En conclusion, je suis définitivement un amoureux des cailloux. Et cette session de quatre heures fût en quelque sorte une préparation balinaise.

Et pour finir, un grand merci à Arnaud resté sur le bord de la plage à cause d’un RV de dernière minute. Et donc merci pour pour le shooting au moment du bottom turn…

PS : merci à toi Cat pour le conseil. Le trip valait plus que largement le coup. :-)

3 Réponses to “Balinese training (or a sort of…)”

  1. J’y étais cet aprem … très beau mais sur-peuplé, 20 surfeurs à l’eau ! Ca commence à ce savoir ;-)

    • Oui ! Quand je suis sorti de l’eau vers 1300, il y avait des wagons entiers de surfeurs. C’est vrai qu’il y a un peu plus de monde qu’avant mais ce spot a quand même un bel historique. Et les beaux jours comme aujourd’hui, il est souvent plein (surtout le WE). C’est le spot de repli idéal en mode caillasse. Une version Hendaye haut de gamme en quelque sorte. Ceci dit, il y a un autre spot pas très loin, de la même qualité et qui n’est pas encore très fréquenté… :-)

  2. La magie du surf… des moments rares…
    Je suis content pour toi car… la route… etc etc…
    atchao

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :