Archive pour juin, 2010

Shaping The Arrow (Barrel Longboard Project VII)

Posted in Dream, Matos with tags , , , , on 18 juin 2010 by Olivier

J’ai eu la chance de pouvoir passer deux heures avec Alex hier, dans son atelier. Cette sympathique invitation avait pour but de me montrer étape par étape la fabrication de mon futur longboard, que j’ai décidé de baptiser « The Arrow ». Je dois avouer que le processus créatif parfaitement artisanal du shaping est totalement hypnotique. L’idée, aussi, était de montrer un savoir-faire qui mélange avec subtilité une énorme technique et un feeling de dingue. D’où la réalisation de cette vidéo.

ps : je suis tout de même écoeuré de voir une activité comme celle-ci disparaître. Je persiste et je signe, mais lorsque je vois le gâchis qui oeuvre dans le foot (et ailleurs, mais surtout le foot où l’indécence est à son comble sur un plan financier et humain), je me dis que tout ça est bien injuste. Il suffirait de seulement quelques heures d’un salaire mensuel d’un grand joueur de foot pour sponsoriser un artisan comme Alex pour une année. La rage.

ps2 : filmé avec un GF1, no CC, édité avec FCP et PP.

Publicités

Stay tuned…

Posted in Dream, Matos with tags on 17 juin 2010 by Olivier

Deux heures passées avec Alex à l’atelier aujourd’hui, et le 9 pieds qui est quasiment finalisé. Du coup, j’en ai profité pour tester plus avant le GF1 et faire une vidéo de l’évolution du shape. Publication demain (enfin tout à l’heure puisqu’on est déjà demain…).

F*$%&ng hallucinating!

Posted in Fun, Matos with tags on 14 juin 2010 by Olivier

On connaissait les Alaïa. Et bien voici qu’Axel Lorentz travaille en ce moment sur un prototype de surf sans dérives. Du coup, la « chose » semble tout droit sortie de l’atelier de Hans Ruedi Giger. Celui qui va poser les pieds là dessus va sans aucun doute se faire un ride super étrange. Pour peu que le lascar ait la chance de se taper un tube, il pourra, au choix, se voir comme :

#1. Le surfeur d’argent dans la constellation d’Orion
#2. Capitaine Kirk en pleine bastonade Klingonne
#3. Le capitaine Némo dans une méga chasse au calamar géant
#4. Un adorateur de Chtulu en phase méditatique avancée

Bref, un vrai trip quoi…

Slimming cure (Barrel Longboard Project, part. VI)

Posted in Dream, Matos with tags , on 13 juin 2010 by Olivier

La fabrication du 9′ avance. Alex affine l’outline de la bête et lui fait subir une petite cure d’amaigrissement.

It’s over now

Posted in Bad on 8 juin 2010 by Olivier

Ce n’est pas une réelle surprise. Barrel Surfboards, c’est fini. Il faut dire que cet artisanat cumule des handicaps importants : un marché peu dynamique (même si le nombre de surfeurs augmente), une crise qui s’installe durablement, des matières premières qui explosent (malgré un prix du baril qui finalement reste constant, cherchez l’erreur), des prix impossibles à augmenter et, en corollaire, des taux horaires inférieurs à ceux du SMIC, loin de là. A ceci, on ajoutera des charges omniprésentes et lourdes qui finalement lassent et usent quotidiennement nombre des petits entrepreneurs que nous sommes.

Cet arrêt ne sera jamais considéré comme un drame national. Il n’apparaîtra jamais en Une des magazines. Il sera vite fondu dans des statistiques Insee qui nous seront divulguées en début d’année prochaine. C’est pourtant bel et bien une perte. Humain d’abord avec une énorme quantité d’énergie perdue. Mais c’est aussi une vraie perte pour nous surfeurs, tant les boards Barrel sont appréciées de tous.

RIP donc Barrel Surfboards. Alex, on se retrouve à l’eau…

Pour en savoir plus, les explications d’Alex ici.

Santa Cruz surfers shot w/ a 7D

Posted in Dream, video with tags , on 8 juin 2010 by Olivier

Superbe, non ?

Lunch? No, surfing!

Posted in Surf Session with tags , on 7 juin 2010 by Olivier

Ce n’était pas tout à fait prévu. A la dernière minute, direction la plage sous un soleil bien présent. Sur la route, les signes n’étaient pas très positifs. Il faut dire que la plupart des surfeurs ont leurs petites obsessions visuelles : un nuage qui glisse trop vite, les branches d’un saule qui frétillent, un drapeau de pirate qui flotte vivement ou un plan d’eau qui frise peuvent être, à des kilomètres du spot, porteurs de mauvais présages. Et puis des fois, il n’en est rien. Ils sont là, mais une fois sur place c’est la bonne surprise. C’est à peu près ce qui nous est arrivé aujourd’hui…

%d blogueurs aiment cette page :