Surfing stories… always and everywhere !


Il y a des soirées improbables. Et je dois reconnaître que Maître Beaumont est spécialiste en la matière. Après une journée paillette ici, me voilà donc parti en début de soirée pour un meeting de la plus haute importance avec Stéphane, le Maître sus-cité. Le lieu de rendez-vous : le Juveniles, un caviste planté au 47 rue de Richelieu, à Paris. Au premier abord, rien de spécial hormis peut être une quantité fichtrement anormale de caisses de vin un peu partout. Mais bref, nous voici donc embringués dans des discussions relativement sérieuses, autour d’un verre de Cahors, jusqu’à ce que le Maître des lieux, cette fois-ci, vienne tailler une bavette avec nous. Et accompagné d’une sublime bouteille de Crozes Hermitage dont, malheureusement, je serai bien incapable de citer l’origine… Et voilà qu’au milieu de cette discussion, notre hôte Tim Johnston nous raconte ses déboires (sans jeu de mots) au sujets de quelques sessions « old school » en Cornouailles (et non sans me rappeler celles de ma belle mère…). Le surf encore et toujours… En tout cas, voilà un lieu que je recommande plus que chaudement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :