On the road with Totor


twolongboards

Bon, je reprends un peu le dessus après quelques journées bien chargées… et j’en profite pour raconter ma première sortie surf avec le mythique Totor bordelais. Premier départ jeudi matin aux aurores, le camion chargé des longboards, avec pour direction Le Porge. Une fois là bas, nous constatons avec amertume que ça sature pas mal. Etrange car pourtant toutes les conditions semblaient réunies… Et voilà Totor qui m’embarque pour Montalivet que je ne connais pas. 45 minutes plus tard, nous voilà devant un spot bien plus calé, mais avec des séries qui ferment tout de même un peu et une eau marronnasse apparemment typique du coin. Presque deux heures à l’eau sans scorer comme des fous mais nous topons une ou deux vagues potables chacun…

Second départ samedi matin, toujours vers Le Porge. Nettement moins saturé mais toujours pas calé avec une session multipics pas des plus inoubliables…

Dimanche, sans Totor, me revoilà au Porge pour une session bien plus agréable mais encore trop marquée « girondine ». Comme me le rappelait Totor la veille : « le surf médocain, c’est toujours presque ça… ». Une impression renforcée par un mongoloïde local, une sorte d’excité du cabochon, qui a piqué un fard pour une raison routière particulièrement obscure. Un trop plein de vinasse de la veille sans doute. Pour apprécier pleinement ce que l’on a, il faut toujours un crétin de service. Ca crée de la perspective en quelque sorte…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :