Archives de juillet, 2009

Anglet + sessions + Barland = WE au Pays Basque

Posted in Trip with tags , , , on 30 juillet 2009 by Olivier

20090718_anglet_001

Petit descriptif de ces dernières semaines « à la mode Snatch ». J’ai eu l’occasion de passer quelques jours dans le PB, savamment mixés entre le plaisir et le boulot (maudit fil à la patte). Au cours de ces jours, j’ai eu l’occasion de réaliser quelques belles sessions sur les divers spots d’Anglet, d’acquérir une Barland « performer » 9 pieds d’occaz auprès de Ninefeet (PS : on s’est loupé on dirait. Next time ?), d’aller la tester dans des conditions un peu soutenues à Parlo (j’aurais dû jouer un joker ce jour là), puis de la re-tester bien mieux par la suite à Anglet (CF les sessions évoquées ci-dessus), de savourer le potentiel du Compressor dont je suis définitivement amoureux, d’aller boire quelques coups au Blue Cargo (et même, poussé par ma douce, de m’humilier publiquement en dansant sur les tables…), d’aller tailler quelques bouts à Seignosse, et en profiter pour aller déguster les assiettes de taille du Cream Café, de dérouler le long de la côte avec le Van Van…

Bref pas si mal pour des petites vacances expresses. Ce soir, je taille la route avec Lancelot pour deux jours complets de surf. Où ? Ben on ne sais pas encore… A suivre.

Collector ?

Posted in Autre with tags on 30 juillet 2009 by Olivier

20090730_sexwax80s_001

Un peu à droite à gauche ces temps ci, je manque de régularité côté posts. Je viens toutefois de tomber sur le billet de Totor qui explique l’histoire d’un pain de wax remonté des lymbes… L’occasion est donc pour moi de dévoiler un petit bout de mon tiroir des curiosités. Celui-ci conserve précieusement deux petits pains Sex Wax depuis le tout début des années 80. Jamais ouverts, jamais servis. Bon, je les garde encore une dizaine d’années et je fonce chez Christies ! On ne sait jamais, peut être éviterai-je le pensum d’une mise à la retraite à 67 ans…

ps : j’ai acheté tout récemment un pain SW et, étrangement, le design d’un des conditionnement est revenu 20 ans en arrière. Pour mon opé chez Christies, il ne resta donc que la datation carbone pour faire valoir ma bonne foi de collectionneur.

Surfing girrrrrrls rushes

Posted in Soirée, video with tags , , on 22 juillet 2009 by Olivier

Les filles au pic, ça fait toujours autant rêver… Et avec le sourire s’il vous plait.

Summer time, ice tea time !

Posted in Autre on 12 juillet 2009 by Olivier

Bon, c’est l’été, il fait 35° dans les chaumières et on a soif. Certains se shootent à haute dose de sucre, ou d’alcool ou de trucs totalement de synthèse. Moi j’ai mieux. Bien mieux. Lors d’un voyage en Louisiane avec Valérie, il y a quelques années de ça, nous avons découvert un savoir-faire local fort appréciable lors de grosses chaleurs (et il fait salement chaud dans ce coin là) : le thé glacé. Attention, rien à voir avec ces trucs industriels bourrés de cochonneries. Je parle d’un vrai thé avec des ingrédients triés sur le volet. Et en été, rien de plus rafraîchissant… C’est parti pour la recette :

Faire chauffer un peu d’eau. Placer au fond d’un broc deux/trois cuillères à café de thé, un Broken Orange Pekoe de Sri Lanka (Les deux Daims). J’utilise ce thé car il est bon et qu’il est vendu à un prix tout à fait raisonnable (à peine deux euros chez votre épicier local). Ajoutez quatre graines de cardamome, une pincée de cannelle en poudre, deux fines tranches de gingembre frais et un peu de sucre en poudre. Versez l’eau chaude. L’astuce, si vous êtes pressés : chauffer uniquement l’équivalent d’un verre. Une fois le thé « à point » (quelques minutes) remplissez le broc d’eau froide. Ajoutez une ou deux fines tranches de citron jaunes. It’s done.

Class et cool. Le tout dans un thermos (ou pas) et direction le spot le plus proche !

Hand Made

Posted in Dream on 11 juillet 2009 by Olivier

wallako-2

La soirée d’hier m’a donné l’occasion de réfléchir à quelques discussions que j’ai eues récemment avec Mr Barrel : le hand made. Le surf est sans conteste le dernier sport où il est possible de se faire créer son matériel sur mesure pour un prix sommes toutes assez raisonnable. J’ai eu beau chercher et me creuser les méninges, je ne vois pas réellement quel autre sport offre cette opportunité au grand public (des idées ?). Il s’agit là d’un « luxe » absolument précieux… et totalement indispensable. A plusieurs titres. Tout d’abord, car il fait vivre tout un écosystème de créateurs incroyables. Il s’agit en outre d’un véritable laboratoire étendu qui permet de faire progresser les concepts, les idées et la glisse en général (imaginez un peu si tous les secteurs industriels fonctionnaient de la sorte). Enfin, il y a la beauté pure avec une infinité de combinaisons de design, de logos, de couleurs.

Bref, un grand coup de chapeau à toutes ses personnes qui, en ces temps difficiles, continuent à donner de leur temps et de leur énergie pour notre simple plaisir.

Wallako launch

Posted in Matos, Shop, Soirée with tags , , , , , on 11 juillet 2009 by Olivier

Wallako : JB

Une invitation sympathique, ça ne se refuse pas. Encore moins lorsqu’il s’agit de l’ouverture d’un surfshop. Et encore moins lorsque le matériel en vente est digne d’une exposition au Moma ! Hier soir, donc, nous étions avec mon épouse au lancement « officiel » de Wallako. Ce qui m’a donné l’occasion de rencontrer JB, un des fondateurs de ce superbe endroit… et d’en connaître un peu l’histoire. Ce projet de shopexpo (qui combine vente de matos et expositions d’art, la même voie prise par Kami à Bordeaux) lui trottait dans la tête depuis un petit moment. La première « fusion » à lieu en ce moment avec Kanardo, une cellule à deux têtes orientée vers le design et la photographie.

Mais bien sur, l’épicentre du shop tient dans ses fabuleuses boards qui peuvent constituer un quiver de rêve. Avec une spécificité bien précise : ces planches sont fabriquées exclusivement par des shapers australiens, JB allant lui-même les sélectionner sur place avant de les rapporter en France. Soit, à la louche, une bonne quarantaine de modèles. Bon, je vais être sincère : JB, la prochaine fois que tu réapprovisionnes ton shop, il me semble déraisonnable de tout porter seul. Si il te faut un porte-serviette…

En tout cas, un grand merci à JB pour son accueil et sa soirée. J’en profite d’ailleurs pour signaler que j’ai eu l’occasion de goûter une bière locale de très bonne facture…

Surf en kit

Posted in Matos on 7 juillet 2009 by Olivier

collapsible_surf

Je viens de tomber sur ce truc assez dément (merci Arnaud pour le tuyau). Un surf en kit, démontable et remontable à souhait. Ou là là. Je vois venir les avis tranchés sur la question… :-)

En tout cas, ca laisse à réfléchir, même si j’ai une petite préférence pour le old school shaping. Reste que je suis curieux de croiser un jour cet objet au pic. Son côté pratique est absolument indéniable (j’imagine un 9 pieds saucissonné et transportable en train, en avion, en moto !)… Le matériau utilisé, en fibre de carbone, est également intéressant. Pour en savoir plus, c’est par là que ça se passe. Et du coup, voir aussi ça.

%d blogueurs aiment cette page :