Semaine littéraire #1


semainelitteraire-2

No surf ces temps ci, en dehors d’une petite session le week end dernier qui a bien failli me démoraliser pour un long bail : malgré des prévis optimistes, une fois sur place c’était une véritable catastrophe (sans compter que la sortie de Bordeaux a été un pur cauchemar). Malgré tout, in extremis, la session a été sauvée et j’ai pu tester tant bien que mal l’énorme potentiel du Compressor. J’attends avec une impatience non feinte un vrai début de saison surfistique…

Bref, entre mes A/R en train, mes trajets de métro et les quelques heures que je m’accorde dans un emploi du temps un peu chargé, je lis. L’heure est donc venue de relancer une petite semaine littéraire. Je commence avec quelqu’un que j’aime bien : Frédéric Beigbeder. Embarquement pour Au secours pardon. Dès le départ, la résonnance avec 99F se fait sentir. Et pour cause, puisqu’il s’agit de la suite des aventures d’Octave Parango (personnage pour lequel j’ai un attachement particulier compte tenu des mes accointances du moment). Autant dire que le cynisme et le caustique vont bon train. Ce qui a eu pour conséquence quelques poilades soutenues. Mais voilà, passé un bon tiers du livre, étrange phénomène, je me suis considérablement fait c… Le moulinage sans fin, porté sur une récurrence excessive des état d’âme du gonze, lasse. Dommage. Du coup, j’avoue que j’ai largement survolé la fin grâce à une bonne lecture diagonale. Chose rare en ce qui me concerne. Et, même si je ne suis pas toujours en accord avec ses critiques, je rejoins totalement Pierre Jourde sur ce coup là…

ps : j’en profite pour passer un petit merci à Fred pour La littérature sans l’estomac de ce fabuleux critique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :