Retours sur l’Argentine #2 : les parrillas


Comme je l’ai déjà un peu évoqué, parler de l’Argentine sans parler de ses grillades (les fameuses parrilas) et ses vins reviendrait tout simplement à occulter un pan colossal de ce pays. Le matin, au réveil, les fumets de viande grillée vous taraudent déjà les naseaux… Quand aux vins, forts et taniques, ils sont un vrai plaisir (mais le soir uniquement sinon bonjour la cata…). Comme m’a appris Valérie avant notre départ, une blague argentine résume bien la situation : « Quel est l’ennemi Numéro Un en Argentine ? Le légume !« …

Il est vrai qu’a ce régime, si je puis dire, l’étonnante plastique de nos corps de surfeurs en prend vite un coup. J’exagère ?

Publicités

2 Réponses to “Retours sur l’Argentine #2 : les parrillas”

  1. houlaaaaa
    mais moi il me faut pas un truc comme ça car je deviens fou …
    j’en salive…..
    atchao

  2. Ouais, c’est un vrai truc de dingue… Le pire est que tu as du mal à t’arrêter. Pire que la clope ! eh eh eh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :