Ma semaine littéraire. #3.


20081129_masemainelitteraire_004

Bon j’arrive juste, je suis crevé mais bon, une semaine littéraire ça ne se loupe pas. Donc voilà l’objet du jour : un Georges Orwell inédit ! Bien sûr tout le monde connait 1984 et la Ferme des animaux, donc l’arrivée de cet opus reste une sacrée surprise (étonnant toutefois que cet ovnis ressorte des cartons 73 ans après son écriture…). La quatrième de couv de Une fille de pasteur évoque un Siddharta à l’envers. Bon, en cherchant bien, peut être. La mystique en moins. Non, franchement c’est surtout la violence d’une société impitoyable qui est parfaitement décrite… et cruellement d’actualité. Et c’est bien toute l’horreur visionnaire d’Orwell : être un moderne intemporel. Bref, ce livre n’a pas pris une ride (sauf peut être pour quelques aspects sociétaux qui, aujourd’hui, peuvent nous paraître un tantinet désuets). Pour preuve, en sortant tard du taf avant hier, je me suis retrouvé dans une scène de plus en plus fréquente : une place non loin du bureau était pleine à craquer de sans abris attendant leur bol de soupe dans un froid polaire. Et je crois bien avoir aperçu Dorothy…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :