Archives de juin, 2008

Ca, c’est de la gauche !

Posted in Dream, video on 24 juin 2008 by Olivier

The Snow Leopard

Posted in Musique, video on 24 juin 2008 by Olivier

Toujours Shearwater…

Sea, sex, surf, sand, sun and storm…

Posted in Dream, Fun, Soirée, Surf Session, Trip on 22 juin 2008 by Olivier

Nous voilà revenus de notre week end Landais. Et quel WE ! Une dinguerie dans un véritable Gonzo Style (j’aurai l’occasion en temps voulu de revenir sur le dit Thompson). Bon, tout à commencé aux cul-nus dès vendredi soir où nous nous sommes tous retrouvés pour une première session tardive qui a durée jusqu’à l’arrivée du Chevalier Sombre. Si la session elle même n’était pas inoubliable, surfer avec une bande de copain reste un must total. Comme de bien entendu, cette journée s’est terminée au bord de la mer, sur la plage, autour d’un picnic sympathique… puis au fond d’un duvet, le tout face à la mer.

Le lendemain matin, sur la plage des cul-nus ont a eu droit à tout, ou presque. Un lever de soleil superbe, une baignade matinale genre Robinson, un soleil Dantesque produisant un sable presque intouchable, des fesses flétries et d’autres un peu moins (aucun rapport avec Chuck Palahniuk dont je parlais l’autre jour et ses histoires de chute d’organes, encore que…), et surtout du surf. Beaucoup de surf puisque nous sommes restés presque six heures à l’eau ! Deux temps : le matin avec une session bien sympa et propre. Mais surtout un après midi incroyable avec une qualité de surf extraordinaire. Pas du gros ni du violent, mais un petit 0,8m propre, sans vent et sans trop de monde. Le bonheur absolu. Difficile à raconter mais vous voyez sans doute ce que je veux dire.

C’est le soir que la tempête est arrivée. A ce sujet je tiens à remercier Manu pour son extrême gentillesse, son humour et son sens de l’hospitalité plus qu’aiguisé. Bref, nous voilà donc tous invité chez le sus cité Manu pour une stormy party totalement cosmopolite, où se mélangeaient gracieusement hollandais, polonais, anglais et français (je ne dirai rien sur la répartition des sexes car ça serait trop facile…). Il ne manquait que Ricou, absent pour cause de mariage (d’un pote). Tout fût géant, du BBQ au Mojito préparé sans aucun scrupule dans un vase pour cause de faignantise aiguë (j’assume). Puis en cours de repas l’arrivée d’une véritable tempête cette fois-ci. Le seul hic : avoir abandonné Lancelot à ces barbares qui ont fait de lui une loque informe. Le pauvre bougre s’est vengé comme il a pu avec les moyens du bord… Hé, hé, hé.

Le lendemain nous avons terminé ce week end par un décrassage de rigueur à Marbella (Côtes des Basques) pour une session presque sans saveur comparé à celle de la veille, mais Oh combien salvatrice…

PS : plus de photos à venir quand Fred et Véro auront pris le temps de vider leur magnifique APN (je suis très jalou de leur G9)…

PS2 : Cat, RV next time ?

PHOTOS : pour les impatients, un lien vers les bruts en attendant une série traitée…

Voici le slide !

Bonne fête du surf à tous !

Posted in Trip on 20 juin 2008 by Olivier

Nous on va fêter ça à Hossegor.

Chuck, you’re the best !

Posted in Book on 20 juin 2008 by Olivier

J’ai décidé de reprendre un petit exercice que je n’avait pas mené depuis presque 13 ans, quand les blogs s’appellaient encore les « sites perso » (opération HTML en mode notepad pour les nostalgiques…). Me voici donc relancé dans quelques critiques de livres. Je voyage beaucoup (rien de très Jet Set la dedans, c’est la plupart du temps entre Bdx et Paris), donc, quand je ne bosse pas dans le train, je lis. Et puis il y a aussi la punition du métro. Bref, j’ai la chance de pouvoir encore lire un peu, beaucoup. D’aucuns diront : « OK, mais quel rapport avec le surf ?« . Ben, aucun, je fais ce que je veux. Et puis zut, on a le droit de surfer ET de lire (surtout comme quand en ce moment on lit bien plus que l’on ne surf).

Je commence donc par Chuck Palahniuk. Inutile de remonter la biblio complète du gus que tout le monde connait pour son Fight Club, très joliment mis en scène par le redoutable David Fincher… Je ne vais donc pas m’étendre sur Monstres invisibles (super), Berceuse (dément), Survivant (la claque) ou encore Choke (la grosse claque qui sort bientôt au cinéma). Non, cette fois je viens de terminer A l’estomac qui, une fois encore, boulverse un tantinet la tradition littéraire. Je dois avouer que cet opus de Palahniuk est le plus déroutant (une vraie prouesse). Le passage de la chute d’organes est purement dingue… Outre la particularité structurelle du livre (une alternance de poèmes, de nouvelles écrites par les personnages du livre et l’histoire elle même) et son écriture crue et quasi médicale, cet ouvrage nous fait plus que largement réfléchir sur notre place dans la société. Il pointe plus particulièrement sur l’influence et l’omniprésence des médias sur nos vie et, par riccochet, la quête permanente d’un « 15 minutes of fame » (enfin pour beaucoup). A vous de me dire…

Le calme avant la tempête

Posted in Musique on 18 juin 2008 by Olivier

Quelle tempête ? Et ben vendredi soir à Hossegor ! En attendant, un peu de musique avec un groupe que j’ai découvert il y a peu et qui me rend bien frapadingue… Voici les héritiers modernes de Talk Talk, et plus particulièrement de Mark Hollis (je conseille plus que vivement l’écoute de son album solo)… A l’écoute, donc, Shearwater qui joue son sublime Palo Santo.

Barcelona et Venice !

Posted in Dream, video on 16 juin 2008 by Olivier

Je ne résiste pas au test de la HD…

Barcelona

and Venice !

%d blogueurs aiment cette page :