En attendant les vagues


Je crois que je suis un peu comme tout le monde dans le coin. Après cette fabuleuse journée du 17 ou du 18 (je ne me souviens plus et puis je n’y étais pas), j’attends un peu que les conditions soient réunies pour un petit trip à l’eau (demain matin, si j’ai de la chance, il y a une fenêtre de tir vers 10 heures). Bref, cette semaine sans train vers Paris se sera soldée par… du taff, du taff et quelques ballades en zone urbaine (sic). J’en ai toutefois profité pour aller voir le dernier film de Sean Penn : Into The Wild. Vraisemblablement un des plus beau film que j’ai eu l’occasion de voir ces derniers temps (attention, je n’ai pas encore vu There Will Be Blood de Paul Thomas Anderson, dont je suis un inconditionnel total). Rien à dire. Parfait. Un vrai rêve de liberté. Ce qui me fait penser à cette nouvelle de Sam Shepard dans son dernier bouquin : La vie, c’est ce qui vous arrive pendant que vous rêviez de faire autre chose…

intothewild.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :