Archive pour janvier, 2008

WE Euskadien : côté pile (poil)

Posted in Surf Session, Trip on 22 janvier 2008 by Olivier

hendaye.jpg

Bon, je suis en retard côté récap de notre WE au pays Basque. Il fut dense, le mieux est donc de commencer par le début (je passe les détails absurdes pour me concentrer sur l’essentiel, et je pense que vous ne m’en tiendrez pas rigueur). OK. Globalement, nous avons eu droit à un micro Hawaii pendant deux jours : beau temps ET vagues superbes (j’ai un peu m…é en oubliant mon APN à la maison…). Dès samedi matin, levé tôt et direction Erromardie, à 100 mètres de notre tente. La claque. PAR-FAIT. L’euskadi « pipeline » tubait de façon incroyable.

Juste pour la petit histoire, Jeremy Smith, le fondateur/shaper de Uhaina considère cette gauche comme une des plus fantastique du PB et pourtant une des plus méconnue (si vous passez par Hendaye, je conseille vivement un tour dans son atelier ne serait-ce que pour rencontrer ce personnage fort et admirer ses sublimes shapes…).

Mais revenons à nos affaires : seul hic, marée presque basse et donc « tons of reefs ». Impatients, nous nous replions sur Hendaye. Jolie session du matin (nettement moins beau que ce que nous avons aperçu à Erro tout de même) avec les potes du cru (Eric et Aurélien). L’après midi, re session à Hendaye (juste à temps après quelques courses en Espagne). Très très bien aussi. Alors pourquoi Hendaye ? Parce que le reste était un tantinet brouillon. Sauf Parlo qui était tout simplement énorme… et Parlo en Fish et en Egg dans ces conditions ce n’est pas ce qu’on fait de mieux pour des blaireaux comme nous…

Le lendemain matin, ditrection Erro avec des conditions absolument PAR-FAITES. Réellement magnifique. Bonne session avec un tas de surfeur déboulants de partout. Bref, un bon WE. On se prépare déjà pour une V2 le 19 fev…

Publicités

WE Euskadien : côté face (sombre)

Posted in Bad on 22 janvier 2008 by Olivier

Si les vagues étaient au rendez-vous, nous avons eu toutefois quelques déconvenues « stomacales ». Accompagné de mon ado préféré, celui-ci m’a tanné jusqu’à l’os pour un dîner au Chinois Gourmant à Anglet. Bon, je ne suis pas d’un naturel trop chiant et de surcroit, je suis un fan absolu de la cuisine chinoise (j’habite en semaine à Paris dans chinatown… et pour les amateurs de Pho et/ou de Bo Bun et/ou de Bun Bo Hue et/ou de Som Tam, j’ai toutes les adresses qu’il faut). Mais là, punaise, c’est chaud ! Le principe est simple : tu payes et tu manges jusqu’à plus soif. Je comprend le concept (même si je n’y adhère pas) à condition que ça reste honnête. Dans le cas du Chinois Gourmand, le concept me parait particulièrement douteux tant ce qui est proposé est à la limite du mangeable. Sans compter que le ticket d’entrée s’élève tout de même à 19 euros par personne (bière en sus) ! Bref, pour ce prix là dans le PB on a de quoi se mettre à une bonne table et tout simplement se régaler… Vu la fréquentation, il y a forcément une certaine confusion entre quantité et qualité… Triste.

Toujours dans le domaine cullinaire (si on peut dire) passons à une « institution » du PB : le Surfing, sur la côte des basques. Déjà depuis quelques temps, cette superbe enseigne avait la fâcheuse tendance à décliner. Mais là aussi, on touche le fond. D’abord, nous faisons face à un accueil merdique avec une serveuse aimable comme une porte de prison. Ca, ce n’est pas encore trop grave compte tenu de la régularité quasi metronomique avec laquelle je tombe sur ce genre de profil dans la restauration (on se demande bien pourquoi une bonne partie de ces gens ne changent tout simplement pas de boulot). Mais plus tard, lorsque ma frangine et mon beau frère se font servir leur « coeur de Saint Jacques et pomme de terre », c’est tout simplement l’apoplexie. Sans rire, le truc est tellement zen que nous en rions (très jaune certes) : devant nous (eux en fait, car j’opte avec chance pour une assiette de charcuteries) une grande assiette avec 4 ridicules noix de Saint Jacques accompagnées d’une petite pomme de terre coupée en 4. Harmonieux non ? Manque de bol, l’harmonie ici se paye, et cher. Tenez vous bien : 17 euros ! Mon beauf, dont la corpulence laisse imaginer une bonne fourchette, avale le tout en, disons, 4 minutes… Insatisfait, il demande à la serveuse une pomme de terre supplémentaire et se voit essuyer un refus sec ! Pitoyable. Mais ce n’est pas tout ! A un moment, ma frangine me donne du coude pour me montrer la cerise (sans le gateau). Notre sympathique serveuse retire un naperon de la table voisine et là, tan tan !, ça craint rayon propreté (voir photo). Du coup, on scrute partout… et c’est partout comme ça.

surfing.jpg

Bon en gros, fuck the Surfing for ever. On regrette amèrement la fermeture hivernale de l’Hétéroclito, je peux vous le dire…

J-3…

Posted in Trip on 15 janvier 2008 by Olivier

Les prévis restent stablent pour le moment. Une petite fiesta s’impose. Vendredi soir et/ou samedi soir (soyons fous) direction le repère, juste devant le spot… Yo la bande, on s’y retrouve ?

sss.jpg

(Ps : pas sur qu’il soit open…)

Roooohhhhhh

Posted in Trip on 13 janvier 2008 by Olivier

Bon, c’est sur, c’est dans une semaine et dame nature nous a souvent réservé des surprises…

unesemaine1.png

Un nouvo siglo chez Barrel

Posted in Matos on 13 janvier 2008 by Olivier

Elles sont vraiment fantastiquement belles ces Barrels. En allant baver sur les nouvelles planches, je viens de m’apercevoir que la signature graphique intègre un nouveau logo. Très sympa le « BarrelFish »…

barrelfish.png

Les soldes ? Fingues ? Nan, wetsuit !

Posted in Dream, Matos, Trip on 12 janvier 2008 by Olivier

Les soldes, c’est la folie. Il faut voir ça pour le croire. Dans ce gigantesque merdier, j’ai pu me dégotter le truc que j’attendais depuis un long long bail : une 5/3. J’ai opté pour une Apex de chez Sooruz, la marque venant d’ouvir un magazin à Bordeaux à quelques brasses de chez moi.

photo-81.jpg

Elle me semble top (je verrai à l’usage). Il ne reste plus qu’à l’essayer. Ce n’est pas le plus simple ici. Coup de bol, ma douce a prévu une virée chez une copine dans le PB la semaine prochaine. Lancelot et myself, on s’enquiste, on squatte une place ! Après, camping sur place pendant et deux jours pleins pour tenter TOUS les spots du coin. Depuis le début de l’année, les surfeurs Basques ont des conditions carrément dingues. On croise les doigts : il faut que ça dure !

Père Noël Basque

Posted in Dream on 5 janvier 2008 by Olivier

Bon, back. Un petit rétro sur la fin de l’année. J’étais loin de la mer (plutôt côté Alpes) pendant les vacances de Noël. Donc nib pour les vagues (pour une fois que j’avais un peu de temps…). En revanche, mes petits camarades de classe ont eu une semaine de folie dans le PB. Le père Noël Basque a été particulièrement généreux : le peu que j’en ai vu m’a semblé tout simplement… parfait. Les photos sur Surf-Report sont suffisamment éloquentes. Un exemple :

image-4.png

Un pur délire corroboré par un email de Ricou la veille du jour de l’an : « Ben voila, malgré le froid, le brouillard, la creve, la fatigue et ma femme qui me traite de fou, j’ai fait ma derniere session 2007 hier matin…. j’ai pas bataillé, direct a hendaye… bonne session avec 1m, 1m20 qui se sont nettement améliorés au descendant… dommage j’suis rentré ds l’eau un peu tot… pas grave j’me suis qd meme bien eclaté sur des vague faciles mais qui deroulaient pas mal…. « . Le bougre à même eu le culot de m’envoyer queqlues photos (histoire de me faire saliver sans doute. Et bien c’est parfaitement réussi).

valence-le-31-4.jpg

Bien, lorsque nous sommes revenus ici, j’ai espéré un moment… mais je n’ai vu que de la bouillie bordelaise !

%d blogueurs aiment cette page :