Lacanau, de pire en pire.


Après un break pour cause d’installation et de moral dans les chaussettes (le surf Bordelais nous mine un peu pour dire vrai) nous retentons une sortie. Direction Lacanau once again. Une fois sur place, un vrai champ de mines se déroule sous nos yeux. M… on y va quand même. Manque de bol, le shore break dévastateur nous blast la tête. Après 20 minutes de rame pour tenter de le passer, nous jetons l’éponge. Nous commençons à nous demander sérieusement si le surf Bordelais ne se résume pas à une simple posture : je roule une heure, je mets ma combi, je trempe ma planche dans le shore break, je rentre à la maison… Les conditions basques nous manquent sérieusement là. Je comprends mieux pourquoi il y avait autant de 33 dans le 64…

Publicités

Une Réponse to “Lacanau, de pire en pire.”

  1. j’ai un pote dans la même situation que toi, il a savouré le pays basque pendant des années et maintenant il est sur bordeaux et là, il me disait que ……dur dur
    ton blog est superbe…
    a bientôt
    the cat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :